Arlette Bornet

Infirmière aux Thermes Callou à Vichy.


Originaire de la région parisienne, Arlette Bornet débute son activité professionnelle en tant qu'infirmière dans un cabinet de consultations, puis comme infirmière libérale. Les trois années suivantes, elle intègre l'Association des Paralysés de France. Enfin, elle exerce, dix années, dans un centre de rééducation en région parisienne. Arrivée depuis treize ans à Vichy, elle débute son parcours à la maison de retraite de Chantelle. Puis, elle travaille, par la suite, au bloc opératoire de la clinique La Pergola à Vichy

En 2002, elle arrive aux Thermes Callou.
En 2012, elle suit une formation-clé dans le travail sur le site : « L'Éducation thérapeutique ».

Son quotidien d'infirmière titulaire aux Thermes Callou

Arlette Bornet doit, comme sa consœur Isabelle Dolci, répondre aux besoins et questions multiples et diverses des curistes. En outre, elle gère tout l'aspect administratif. Elle commande le matériel et les médicaments. Si le cas se présente, elle déclare aussi les accidents des curistes comme du personnel.

« L'humain prime sur l'aspect technique du métier ! »

La réglementation impose la présence d'une infirmière de l'arrivée au départ de chaque curiste conventionné. Ainsi, Isabelle Dolci et Arlette Bornet couvrent, à elles deux, la plage horaire suivante : 6 h 45 - 13 h 45. Chaque jour, elle peut avoir à prendre des tensions, refaire des pansements ou bien dans certains cas de curistes diabétiques, ce qui est assez fréquent, à surveiller leur glycémie et mesurer des dextros.

Les « Plus » de ce travail aux Thermes Callou

Le côté relationnel représente une part très importante du travail et donc du quotidien d'une infirmière aux Thermes Callou. Il est donc primordial de soutenir les curistes et d'être à leur écoute. Cet aspect-là se développe, de plus, d'une année sur l'autre, avec les curistes « fidèles » qui viennent à Vichy depuis de nombreuses années !

 

 

Arlette Bornet - Thermes de Vichy, infirmière, cure thermale

Arlette Bornet