Une approche globale de la santé

  • Programme conventionné des Thermes de Vichy : PACThe.

Étude PACThe (post cancer du sein)

Les Thermes de Vichy accueillent les femmes en rémission complète après cancer du sein : cure thermale post cancer du sein.


La vie des femmes, en rémission complète, après leur cancer du sein, est souvent synonyme de fatigue, d'isolement familial, professionnel, social et de douleurs persistantes avec notamment des difficultés à bouger les membres supérieurs. Un syndrome dépressif global induit un retour problématique à une vie normale. 
Un contrôle du poids après cancer du sein diminue sensiblement la mortalité ou tout du moins les risques de rechute.
L'activité physique, après cancer, est source d'amélioration de l'estime de soi et de la qualité de vie, puis de diminution de la fatigue et de la dépression.

Définition et objectifs du PACThe (cure thermale post cancer du sein)

Le Professeur Yves-Jean Bignon, Directeur scientifique et Chef du département d'oncogénétique du Centre Jean-Perrin, à Clermont-Ferrand, a coordonné l'Étude PACThe. Il s'agit du Programme d'Accompagnement et de réhabilitation post-thérapeutique pour les femmes en rémission complète du Cancer du sein en station thermale.

Découvrez le programme des Thermes de VichyFORFAIT SPÉCIAL PACS/POST CANCER DU SEIN

Ne plus ignorer les besoins et attentes des femmes !

Le principal objectif du PACThe est d'améliorer durablement et sensiblement la qualité de vie de ces femmes dans les suites immédiates de leur rémission. 
Dans un second temps, le dessein est de réduire le poids de celles ayant un IMC>25 et d'éviter la prise de poids chez celles dont l'IMC<25. Enfin, dans un troisième temps, il s'agirait de leur donner accès à une activité physique régulière. Outre le fait de diminuer les coûts des soins pour la société, ces actions permettraient bien évidemment de prévenir les rechutes et mortalités.

Le Programme des Thermes Callou

Sur les bases décrites ci-dessus, l'équipe des Thermes de Vichy a mis au point un programme pour l'accompagnement de ces femmes par le biais d'une cure conventionnée de 18 jours. Les soins thermaux composant le planning sont prescrits par le médecin thermal et s'inscrivent dans le cadre de la prescription d'une cure conventionnée par le médecin traitant. L'orientation principale est AD (72 soins) et RH en seconde orientation soit 36 soins supplémentaires et étalés sur 18 jours.

Réduire le risque de rechute peut-être, améliorer la prise en charge sûrement !

Dans ce cadre, chaque curiste recevra un certificat de rémission complète. Celui-ci doit être rempli par le médecin traitant et retourné au médecin référent des Thermes pour la confirmation du séjour.

L'activité physique

Concernant l'exercice physique, 20 minutes de marche régulière sont préconisées tous les jours, matin et soir. Des séances de renforcement musculaire, encadrées par un kinésithérapeute, en libre consultation en ville, sur ordonnance, sont vivement conseillées en complément.

La nutrition

Grâce au Pass'Curiste, des conférences diététiques sont accessibles gratuitement.

Le sport + la diététique

Pour bénéficier d'un programme complet, s'approchant du protocole PACThe, la curiste peut souscrire un supplément PACThe. Celui-ci permet d'avoir accès à :

  • 2 consultations diététiques (début et fin de cure) ;
  • 9 cours collectifs d'aquagym ;
  • 1 suivi internet diététique pendant 6 mois après la cure.

Ce supplément, non pris en charge par la Sécurité sociale est disponible au prix de 209 euros aux Thermes Callou.

Afin que ce programme soit le plus bénéfique, nous recommandons de prendre une pension complète diététique dans un établissement agréé « Saveurs, Plaisir et Santé ».