Qui sommes-nous ?

  • Compagnie de Vichy.

Compagnie de Vichy®

Fondée en 1853.


Créée au milieu du XIXe siècle, la Compagnie de Vichy est l'une des plus anciennes entreprises françaises.

L'administration

La composition et la gestion

Sous-concession de l'État

Hors concession de l'État

En quelques chiffres

  • 300 collaborateurs
  • 120 000 journées de cures par an
  • 80 000 nuitées par an
  • 40 pays, et plus, importent l'eau de Vichy Célestins
  • 40 millions de bouteilles de Vichy Célestins sont vendues chaque année.

L'historique de la Compagnie de Vichy

Dès l’époque gallo-romaine, Vichy est une cité thermale réputée pour les qualités thérapeutiques de ses eaux.

Au Moyen-Âge, les sources de Vichy dépendent des seigneurs de Vichy, puis des ducs de Bourbon.

À la Révolution, après avoir appartenu à la Couronne de France, le domaine thermal de Vichy devient la propriété de l’État.

1853 : l’État concède à la société « Lebobe, Callou et Compagnie » (loi du Corps législatif, publiée le 10 juin 1853) la concession des Thermes de Vichy. Depuis cette date, cette concession sera constamment renouvelée : 1864, 1898, 1927, 1971 et 1988.

1862 : la société concessionnaire des eaux de Vichy se transforme en société anonyme et prend le nom de Compagnie Fermière de l’Établissement Thermal Vichy.

1893 : la Compagnie de Vichy gère actuellement la marque « Vichy » déposée à cette date.

1954 : jusqu’en 1954, la société est dirigée par ses fondateurs ou leurs descendants. En 1954, elle devient filiale des Brasseries et Glacières de l’Indochine.

1968 : la Compagnie Fermière de Vichy devient filiale du groupe Perrier.

1992 : le groupe Castel ou Société Investissement d'Aquitaine acquiert la Compagnie Fermière de Vichy.

2005 : Monsieur Jérôme Phélipeau devient actionnaire majoritaire de la Compagnie Fermière de Vichy.

2009 : à l’ancienne dénomination Compagnie Fermière de l’Établissement Thermal de Vichy est substituée l’actuelle raison sociale « Compagnie de Vichy », plus moderne et plus synthétique, selon les souhaits de son initiateur, Jérôme Phélipeau.