• Accompagnement post-cancer du sein dans le cadre du PACS aux Thermes Callou.

La Montagne : Après un cancer du sein, une cure de réadaptation

Le Professeur Yves-Jean Bignon expose les résultats positifs de ces nouveaux soins thermaux.


« Avec mon équipe du Centre Jean-Perrin, nous avons conduit une étude comparative (étude PACThe) portant sur 251 femmes.

Les sujets de l'étude étaient divisés en deux groupes : des patientes hébergées dans l'établissement thermal qui suivaient le programme de la cure ; et d'autres qui habitaient à proximité de l'établissement et suivaient seulement les recommandations de leur médecin de ville. Une fois la cure terminée, nous avons contrôlé tous les six mois, à l'aide de questionnaires et de consultations médicales, l'évolution de la qualité de vie de toutes ces patientes. On a pu constater chez celles ayant été hébergées qu'elle s'était considérablement améliorée ! Un grand nombre d'entre elles ont retrouvé un bon sommeil, leur optimisme, et sont beaucoup moins dépressives. Plus de la moitié ont repris une activité physique régulière. Avec un recul de deux ans, on peut dire aujourd'hui que ces bénéfices sont durables. Mais le suivi de ces patientes continue : il va durer encore trois ans.

... »

Article paru dans Paris Match, mars 2014. Cette interview a été menée et écrite par Sabine de La Brosse.

Interview du Professeur Bignon sur les bienfaits du PACS aux Thermes de Vichy.

La Montagne - Mars 2014