• Mangez des vitamines !

Faire le plein d'énergie grâce à la diététique !

Faites le plein d'énergie en mangeant des vitamines !


Faire le plein d’énergie équivaut à faire le plein de vitamines. Les vitamines œuvrent, au quotidien, pour le bon fonctionnement de l’organisme. Elles entrent dans de nombreuses réactions chimiques permettant l’utilisation des macronutriments (protéines, lipides, glucides). Un apport alimentaire est donc essentiel. Une privation de cet apport conduit inexorablement à des carences. Rechargez vos batteries, cet été, en vitamine D, par le biais du soleil, et en vitamines diverses grâce aux nombreux fruits et légumes colorés sur les étals. Parcourez ce petit guide récapitulatif des principales vitamines ci-dessous.

La vitamine A

La vitamine A a un rôle anti-infectieux et prévient l'apparition des cancers de la peau. C'est un antioxydant. Les huiles de foie de poisson, foie de boucherie en contiennent. Vous n'êtes pas « fan » de l'huile de foie de morue ? Ce n'est pas un problème ! On trouve aussi la vitamine A dans les œufs et les poissons gras ainsi que dans le beurre et les produits laitiers. Ouf, vous êtes soulagés !

La vitamine B

On parle plutôt de la grande famille des vitamines B ! La B1, B2, B5, B6, B9, B12 permettent une bonne croissance, une bonne transmission de l’influx nerveux, un bon fonctionnement du système cardiovasculaire, une bonne cicatrisation ainsi que la fabrication des différentes cellules sanguines. On peut en consommer dans les viandes, les céréales, les produits laitiers et les fruits secs. La vitamine B joue aussi un rôle sur la bonne santé de la peau… Ne la négligez pas si vous passez l'été au soleil !

La vitamine C

La célèbre vitamine C est la vitamine qui intervient dans de multiples domaines. Que cela soit pour le maintien d’une bonne défense immunitaire ou pour l’élimination du cholestérol, grâce à la bile, ou bien encore pour sa participation à la synthèse de nombreuses hormones, elle est primordiale. La vitamine C se conjugue avec le béta-carotène. Ce sont, en effet, les éléments inséparables de tous les fruits et légumes frais de l’été. Le cassis, la fraise, les agrumes, les herbes, les poivrons et toute la famille des choux en sont généreusement pourvus. Le béta-carotène, pour sa part, se réfugie dans les fruits et légumes de couleur orange mais aussi dans ceux à feuilles vertes ; la chlorophylle masquant les pigments orangés. Les carottes, le pissenlit, la mangue, les abricots, le melon, les pêches jaunes, le potiron, les épinards, le cresson, le persil en sont donc gorgés… Tous à vos paniers pour faire le plein de vitamines !

La vitamine D

Quand on s'expose au soleil, elle est synthétisée. C'est pour cela qu'on la nomme la « vitamine du soleil ». Elle permet de maintenir une bonne croissance et ossification en autorisant  la fixation du calcium. Attention, l'utilisation d'une crème solaire reste incontournable !

La vitamine E

Grâce à la vitamine E, vous pourrez lutter contre les attaques extérieures. Les huiles végétales en sont remplies : germe de blé, olive, soja, colza, tournesol. Les fruits oléagineux comme les amandes et les noisettes en contiennent aussi… L’huile d’olive pour vos cuissons et l’huile de colza pour vos assaisonnements, voici le couple gagnant pour une bonne santé cardiovasculaire ! 

Des faits concrets !

Mangez coloré, associez mille et une couleurs afin de varier vos apports en vitamines. Alternez le cru, le cuit.

La meilleure façon de conserver les vitamines est de consommer les fruits et légumes crus.

Le cru assure vos apports en vitamine C, fibres et sels minéraux, le cuit facilite la digestion des fibres et permet de mieux assimiler le béta-carotène.

Mais attention, les vitamines sont fragiles. Pour les préserver au maximum, voici quelques « trucs et astuces » :

  • Lavez fruits et légumes rapidement à l’eau courante et surtout ne les laissez pas tremper ;
  • Pelez-les le moins possible car les vitamines se concentrent près de la peau. Attention si vous mangez la peau, choisissez des fruits et légumes non traités ;
  • Évitez les cuissons trop intenses et les cuissons trop longues qui détruisent les vitamines ;
  • Évitez les cuissons à l’eau, à moins de garder l’eau de cuisson pour faire vos soupes, par exemple ;
  • Optez donc pour une cuisson courte et douce comme la cuisson vapeur ou en papillote. 

Pour finir, contrairement aux idées reçues, la consommation de fruits et légumes en conserves ou surgelés est une autre façon possible de consommer des vitamines surtout pendant l’hiver. Les fruits et légumes en conserves ou surgelés sont stockés parfois moins longtemps que les frais et sont conditionnés peu de temps après leur cueillette. Ceci permet de mieux conserver leurs vitamines. C’est donc une autre solution pour couvrir vos besoins en vitamines tout au long de l’année et sans vous compliquer l'existence !

Au cœur du programme européen « Tu crées, tu croques, tu craques ! » destiné à promouvoir la consommation des fruits et légumes frais auprès des enfants et adolescents, la Semaine Fraîch’Attitude 2013 mettra les juniors à l’honneur avec un grand défi culinaire. Rendez-vous donc sur le site www.mangerbouger.fr

 

Marlène Darbelet - Diététicienne au Centre Nutritionnel de Vichy

Marlène Darbelet

28 juin 2013

Lettres d'information